IExpo2008: Le processus collaboratif au service de la veille


Wikio

Concept : C’est un système de Wiki pour agréger des flux rss selon des thèmes. Tout est personnalisable, partageable, exportable via des flux RSS.
Chaque profil dispose de plusieurs pages selon les thèmes souhaités.

Wikio

Le RSS est devenue la technologie au centre de tout Les fonctions du RSS

  • Abonnement
  • Dématérialisation de l’information
  • Syndication et redistribution

Selon les conférenciers présents, le RSS est trop compliqué pour être utilisé par le grand public. Je ne peux que m’élever devant cette remarque. Les navigateurs à l’heure actuelle facilitent grandement l’utilisation de ces flux et le principe en lui même n’est pas abstrait!! Mais il est vrai que cette technologie n’est que trop peu utilisée en masse.

Management d’un projet de veille à l’heure de la collaboration

La veille collaborative est puissante mais il faut:

  • Anticiper les attentes possibles
  • Repenser l’organisation
    • De la culture du stock, passer à celle du FLUX
    • Donner de la valeur à l’optimisation du FLUX

Avant d’installer les outils, il faut que les personnes impliquées comprennent les processus d’émergence de l’Intelligence Collective. Ces axes de réflexion représentent quelques pistes pour le dirigeant.

  • Organisation de la capture et du tri dans un processus métier et/ou de veille
  • Développement de l’analyse « hubs compétitifs »
  • Structurer la diffusion
  • Favoriser la transmission des flux
  • Favoriser le formatage des communautés
  • Repenser la structure des systèmes de l’information
  • Développer la pratique d’interprétation afin de stimuler l’effet réseau.

Retour d’expérience M. Germont, chargé de la veille auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports.

Constat: 30 milliards de € de CA dans le monde pour l’industrie sportive. D’énormes enjeux sont présents sur ce secteur.
Pour lui, le veilleur est un trieur et un pré analyste. Il faut que dans l’équipe mise en place, il y ait au moins un membre qui ne soit pas impliqué dans une mission précise pour conserver un regard neutre.

Retour d’expérience M. Desjonquères, Président des Laboratoires Lyocentre

Pour lui, c’est le processus de « Chérie, passe moi la carte ». Avant de prendre une décision, il est nécessaire de savoir ce qui existe.

Pour une politique de veille efficace :

  • Besoin du soutien du DG
  • Des moyens financiers (100 000€)
  • Des moyens humains (1 poste au minimum)
  • 10 cadres supérieurs sensibilisés
  • Besoin d’un tri effectif pour ne pas submerger les décideurs inutilement.

Recommandation : Il faut tuer les fausses tâches, éviter d’être débordé

NB : Avec les subventions, la mise en place d’outils de veille et la formation associée coûtent 0€ à l’entreprise (moins de 250 personnes)

Recommandations générales :

La sensibilisation à la protection du patrimoine peut être faite par trois organismes étatiques (gratuitement)

  • La préfecture (DST)
  • Le réseau du ministère de l’économie et des finances
  • La gendarmerie nationale

LVMH: retour d’expérience

Profil de veille pour une entité de R&D.

2006 est l’année tournante pour l’entreprise car il y a eu un changement de direction.
Avant 2006 :
Gestion de documents traditionnelle, quelques surveillances de sites internet, pas de capitalisation de l’information

Après 2006:
Nouvelle direction plus sensibilisée à la veille donc décision de mise en place d’une cellule veille pour l’entité R&D de LVMH.

Etapes :

  • Bilan de l’existant
  • Définitions des besoins et des attentes
  • Définitions d’une structure et d’une démarche de veille

Trois types de besoins en veille :

  • Pour la recherche avancée
  • Pour la recherche appliquée
  • Pour les sciences humaines (sociologie, psychologie, économie,..)

Dans cette structure, les veilleurs sont les « clients », c’est-à-dire les chercheurs. C’est une veille participative. Dans le processus mis en place, on souligne la nécessité d’avoir des animateurs relais entre les décideurs et les veilleurs pour encadrer et dynamiser la veille.

Intégration et déploiement de la cellule de veille

  • Formation à la veille
  • Installation sur les serveurs de l’entreprise (4 mois de retard à cause des SI de l’entreprise non prêts)
  • ASP en attendant
  • Formation des acteurs au logiciel d’AMI (50 veilleurs (1 jours),100 lecteurs (1/2 journée))

Bénéfices

  • Enrichissant
  • Prise de conscience de la veille
  • Partage des sources et des réseaux personnels
  • Détection de leaders
  • Meilleure connaissance de l’environnement de travail

Difficultés

  • Echec au départ
  • Crainte d’une perte d’autonomie
  • Décalage des services informatiques
  • Formation des veilleurs et lecteurs au logiciel trop en amont
  • Manque de disponibilité
  • Mauvaise appréciation de la charge globale
  • Périmètre trop large au départ

Les facteurs de réussite

  • Organisation claire
  • Cible bien définie
  • Moyens suffisants en adéquation avec les objectifs
  • Support de la hiérarchie

NB : Il faut faire porter le projet par les éléments les plus motivés et intéressés afin de lancer la dynamique à l’intérieur du service.