Compte rendu : Carrefour des Possibles, Paris 15 Mai 2008


Ce soir, jeudi 15 mai 2008, avait lieu le 49ème Carrefour des Possibles à l’Université Paris Descartes pour célébrer le 500ème projet sélectionné par ce cercle.

Comme tout bon « intelligent économique », je m’y suis rendu puisque la veille a aussi lieu dans les salons, au même titre que le nouage de relations.

Douze projets étaient présentés officiellement au public et trois autres étaient en quelque sorte « hors compétition », festival de Cannes oblige.

Voici un bref aperçu des douze projets :

  1. Investigo
  2. Ce site permet de faciliter le financement d’un projet d’entreprise via le net. Concrètement les entrepreneurs créent un compte leur permettant de présenter leur projet d’entreprise et de société à de potentiels investisseurs. Ces derniers ont la possibilité de proposer une somme et/ou de noter le projet en question pour aiguiller les autres utilisateurs. L’entrepreneur peut accepter les propositions ou non suivant les données fournies dans le profil de l’investisseur.

    Je trouve que ce projet (qui est en phase de beta opérationnelle) a du potentiel mais devra faire face à la nouveauté du processus. En effet, le projet ne prévoit pas de contact réel entre les deux parties qui est tout de même nécessaire et préférable dans un processus de levée de fonds. Un rajout de Skype pour un premier contact accompagné de véritables rendez vous d’affaires serait un atout.
    Investigo.fr

  3. Logement Numérique Etudiant (LNE)
  4. Ce projet a pour but de favoriser l’accès aux technologies de l’information aux étudiants dans la région parisienne: internet pour tous, faciliter l’acquisition d’un terminal personnel pour tous,…
    Il a déjà le soutien du ministère de l’éducation et de diverses instances éducatives et universitaires de l’Etat: CROUS,etc…

    Beau projet même si je pense que cette initiative est avant tout une des prérogatives de l’Etat et ne doit pas être privée.

  5. Dotred
  6. C’est un jeu social humanitaire en ligne : lier le jeu sérieux dans un monde virtuel pour faire le bien dans le monde réel. Le but est d’acheter un espace sur une carte de ville dans l’espace de jeu et d’attirer le plus de monde possible pour que l' »immeuble » gagne en hauteur. Les sommes versées dans le jeu sont versées à des organisation humanitaires.

    Concept intéressant qui mérite de se faire connaître. Toutefois, il faudrait réussir à toucher les utilisateurs autrement que par l’humanitaire.
    dotred.fr

  7. MétéoJob
  8. Projet qui allie le concept de météo à ceux de la recherche d’emploi et de la mise en relation avec des candidats.
    Les algorithmes de recherche et de liaison entre les profils des demandeurs et les attentes des employeurs sont nouveaux et permettent une meilleure concordance. De nouveaux champs dans les profils des demandeurs rajoutent aussi de nouveaux critères de correspondance.

    Encore un site offrant des emplois et permettant de mettre en relation les deux parties du marché du travail (Dans la vague de YASNS). Cependant, certains aspects du concept méritent d’être mis en avant afin d’attirer les offres d’emplois, nécessaires au succès du projet.

    Météojob

  9. Transversal Design
  10. Ici, il est question des interfaces. Face à la complexité et à l’abstraction des menus et de la navigation sur les ordinateurs, Transversal Design a créé un jouet pour les enfants qui simplifie leur relation aux contenus numériques. Il s’agit ici de rematérialiser les contenus vidéos, audios et ludiques sous la forme de galettes à insérer dans ou sur le jouet en forme de visage et connecté sur un ordinateur.

    Projet porteur que j’aimerais bien tester 😉

    Transversal Design

  11. As an angel
  12. Voici un projet qui m’a particulièrement plu et se nomme SimDate, the dialogue company.
    SimDate résume parfaitement le but de ce jeu: c’est un simulateur de rendez vous galant. Face à vous, une Intelligence Artificielle qui réagit en fonction de ce que vous dîtes. Le visage qui vous fait face est pour le moment en flash mais sera bientôt en photoréalisme et exprimera encore mieux des réactions humaines. Pour voir ce que cela donne cliquez ici.

    Courant 2009, la reconnaissance vocale sera incluse et le jeu, intégré à Facebook.
    Il est même prévu que cette IA soit si puissante, qu’elle pourra « chasser » à votre place 😉
    Les développeurs ont pour but final que l’application passe le test de Turing en 2010. Celui-ci vise à vérifier la capacité d’une IA à se faire passer pour un humain dans ses conversations, réactions, émotions,… Un test d’empathie Voight-Kampff digne de Blade Runner en quelque sorte. Ca fait froid dans le dos quand même…

    As an angel

  13. Wizkid
  14. Wizkid est un ordinateur expressif par sa motorisation (écran et châssis mobiles) mais aussi par les affichages à l’écran.
    Il réagit en fonction de l’interlocuteur qu’il a en face lui. En effet, il dispose de capacités de reconnaissance de mouvement et de l’identité de la personne qu’il « voit ». L’interface n’est plus alors intégrée à l’ordinateur mais est autour de l’utilisateur. C’est ce qu’ils appellent le « halo ».

    Je vous conseille d’aller voir les vidéos de présentation, c’est assez impressionnant même si je ne vois pas l’usage immédiat de ce joujou. D’ici 2 ans peut être…




    Wizkid

  15. Outwit
  16. Mon coup de cœur de la soirée. Voici un projet que je vais suivre avec attention et utiliser tous les jours. C’est l’outil que l’équipe d’Intellimique comptait voir arriver sur la toile. Un plug in intégré à Firefox permettant de démocratiser la recherche d’informations sur le net mais aussi de faciliter les recherches.
    Il permet de collecter des médias et des données, de réaliser des recherches complexes et de partager du contenu.
    Nous consacrerons un article détaillé sous peu, après tests approfondis.

    Outwit

  17. Lignes de Temps
  18. Lignes de temps dépend du Centre Pompidou et ouvre une nouvelle voie vers la recherche de thèmes à l’intérieur des films. Concrètement, la plateforme permet aux utilisateurs de cartographier des moments de film selon les thèmes et les mots clés souhaités (angles de caméras, thèmes, réalisation). Par exemple, pour ne pas m’éloigner de mes classiques, dans l’épisode 3 de Star Wars, les longs dialogues de droit constitutionnel peuvent être « découpés » et cartographiés comme tels. On peut même mettre en relief deux passages de films différents pour les comparer.
    La plateforme est en effet très complète: table de montage simplifiée, bloc notes, avis des utilisateurs, notation, échanges,…

    Voilà un beau projet qui trouvera sûrement des débouchés dans le monde de la VOD et des « numérithèques » 😉

    Lignes de temps

  19. SAILOR
  20. SAILOR relève du domaine médical: c’est un simulateur d’anesthésie locale en 3D. Au bruit de la salle pendant la démo, on aurait dit que c’était bien plus qu’un simulateur lorsque l’aiguille alla se loger dans le nerf de la jambe 😉
    Logiciel très complet et développé par des médecins, la prochaine étape vise à intégrer un casque de réalité virtuelle et un bras mécanique à retour de force (interface haptique), permettant d’immerger complètement l’étudiant en médecine. La question de la mise en réseau du dispositif est aussi posée.

  21. Nodesign : interface(s)
  22. « Vers les objets relationnels ». L’idée ici est d’intégrer les technologies de l’information dans notre vie quotidienne et notre habitat: porte écran ou encore étagère écran diffusant des flux rss visibles selon un certain angle de vision.
    Plusieurs objets ont déjà été créés (les deux cités ci dessus: Wa Door et Wa Snake). D’autres sont en projet: Waaz (plateforme de lecture audio de musique par simple apposition de la pochette ou de lecture de livre), WaPix (cadre numérique affichant des photos par simple passage de la photo), Wanet Light (un écran de lumière réglable et commandé par la manette de la Wii).

    Nodesign porte bien son nom: du design sans en faire. Je dois avouer que le résultat est assez spectaculaire et beau!
    No design

  23. Nuage Vert
  24. Pour finir, une initiative plutôt écologique est présentée: sensibiliser un quartier à la consommation d’électricité en proposant un spectacle de lumière. Concrètement, les protagonistes installent un laser diffusant de la lumière sur la fumée d’évaporation d’une centrale électrique; le laser se calquant sur la densité et la forme de la fumée grâce à des calculs.
    Le but est alors de faire que les habitants coupent le courant chez eux, sortent et admirent la lumière du laser grandir du fait de la baisse d’utilisation d’énergie. S’en suit alor un « Cloud Jaying » à l’image du Vidjaying : un spectacle de lumière.

    Cette initiative avait été prévue en région parisienne mais la mairie (désolé je n’ai pas entendu la ville) avait refusé. L’expérience a donc été réalisée en Finlande à Helsinki.

    Nuage vert et Nuage Vert, le blog

Les Trois hors compétition

  • Subventions

Subventions

Subventions européennes

Projet ayant pour but de sensibiliser les entreprises aux subventions dont elles pourraient bénéficier aussi bien de la part de l’Etat français mais aussi de l’Union européennes.

  • Dreamshake

Dremashake

Ce projet souhaite mettre en relation des utilisateurs voulant réaliser le même rêve: un voyage, une expérience,…

  • Mal au pixel

Mal au pixel

Exposition

Merci à la Fing pour cette présentation.

Désolé de ne pas pouvoir donner plus d’informations, le son était assez bizarre dans la salle. Petite dédicace au monsieur devant moi qui m’a beaucoup perturbé pendant cette conférence en me posant des questions et en allant saouler les intervenants un par un pour leur demander quel était leur business model…